Pentagon Papers

En 1966, dans la province de Hau Nghia, au Viêtnam, Daniel Ellsberg, intégré aux troupes américaines, est observateur du conflit sur le terrain pour l'ambassade des Etats-Unis. Constatant que plusieurs présidents américains ont menti sur la situation du pays au Vitenam, Ellsberg décide de faire sortir clandestinement des dossiers confidentiels du département de la défense. En 1971, à Washington, Kay Graham, à la tête du Washington Post, tente de pérenniser la vie du journal, en difficultés financières.